0

Paintball, un sport à essayer pour un max d’adrénaline !

Le paintball est un jeu ou un sport apparu dans les années 1980 dans lequel les joueurs éliminent leurs adversaires en les touchant avec des billes de peinture. Ces billes sont lancées par des « lanceurs » actionnés par de l’air comprimé ou par du CO2.

Le paintball est un sport relativement nouveau. Les origines du paintball remontent aux années 1960, lorsque Charles Nelson de la Nelson Paint Company a inventé le marqueur de paintball qui est devenu plus tard le pistolet de paintball. À l’origine, le marqueur n’a pas été inventé pour être utilisé au paintball, mais plutôt comme un moyen beaucoup plus précis et plus facile de marquer les arbres et le bétail sur de longues distances par les gardiens de parc et les éleveurs de bétail. Il a breveté des dispositifs de peinture en aérosol pour l’agriculture et a inventé les balles de marquage, qui étaient des balles de peinture à la gélatine injectées de peinture à l’huile.

En 1972, la Nelson Paint Company a tenté de vendre son marqueur, le Crosman 707, mais ce fut un échec commercial. Lors d’une deuxième tentative de commercialisation de son marqueur, Nelson a rencontré le succès auprès de Daisy, fabricant renommé de pistolets à billes. Ils ont fait de son arme l’emblématique Splotch Maker, ou, comme on le connaît mieux, le marqueur Nel-Spot 007.

Le premier match de paintball

Inspiré par ce marqueur, 1981 a vu le premier match officiel de paintball. Les amis Bob Gurnsey, Hayes Noel et Charles Gaines débattaient pour savoir qui était le meilleur à survivre – les citadins ou les campagnards. Ils ont vu le marqueur de Nelson annoncé dans un catalogue et cela a déclenché leur idée de régler leur différend dans un jeu de survie en utilisant ces marqueurs. Bob Gurnsey a rédigé les règles et neuf autres joueurs ont été invités à jouer sur le premier terrain de paintball du New Hampshire, aux États-Unis, le 7 juin 1981.

Le premier jeu consistait à capturer le format du drapeau, avec six bûcherons et six citadins qui s’affrontent pour collecter tous les drapeaux sans être éliminés pour être couronnés vainqueurs. Chaque joueur a reçu des marqueurs Nel-Spot 007, des protections pour les yeux et une carte du terrain de jeu en bois de 100 acres. La première partie de paintball a été remportée par le forestier Ritchie White, sans même qu’il ait tiré un coup de feu.

Un joueur, Bob Jones, a publié un article sur le jeu auquel il avait joué dans Sports Illustrated et l’intérêt pour ce jeu n’a cessé de croître. Alors qu’ils commençaient à attirer davantage l’attention des médias, Gurnsey, Noel et Gaines ont vu une opportunité commerciale et ont commencé à vendre des kits de démarrage pour leur jeu avec un marqueur, des balles de peinture, des lunettes et un livre de règles. Ils ont fait connaître leur jeu sous le nom de “National Survival Game” et ont passé un contrat avec la Nelson Paint Company pour qu’elle leur fournisse leurs armes et leur équipement.

Les premier terrains de paintball

Alors que le National Survival Game gagnait en popularité, en 1982, Bob Gurnsey a ouvert le premier terrain de paintball commercial au monde dans le New Hampshire. National Survival Game Inc a franchisé son entreprise et a ouvert des terrains dans tous les États-Unis. Poursuivant le succès de leur franchise, en 1983, Gurnsey a organisé le premier grand tournoi de paintball, le National Survival Game National Championship. Ce championnat a été remporté par une équipe canadienne, The Unknown Rebels, qui a remporté le prix de 3 000 dollars.

Les années suivantes ont vu le paintball prendre son envol dans le monde entier. En 1984, le National Survival Game a commencé à s’appeler paintball et a vu la sortie de nouveaux produits de paintball tels que le premier pistolet de paintball produit en masse et le paintball à base d’eau. En 1985, le premier terrain de paintball en plein air a été construit en Angleterre. Le paintball s’est répandu dans le monde entier et les terrains ont commencé à se réduire pour permettre des jeux plus rapides et plus actifs. À la fin des années 1980, l’Association internationale des joueurs de paint-ball a été fondée en tant qu’association à but non lucratif pour assurer la croissance et la sécurité du paint-ball, dans laquelle la limite de vitesse de 300 pieds par seconde sur les marqueurs de paint-ball a été établie. En 1989, on estime que 75 000 personnes jouaient au paintball le week-end aux États-Unis.

le paintball et son industrie

Tout au long des années 1990, la popularité de ce sport s’est accrue, car il s’est véritablement imposé comme un jeu très apprécié dans le monde entier. La technologie du paintball s’est développée pour créer des équipements de pointe, des pistolets Tippmann et Spyder de haute qualité à la création de balles de peinture biodégradables, hydrosolubles et non toxiques. Des magasins spécialisés dans la vente de matériel de paintball ont vu le jour, tout comme les terrains de jeu et les fabricants spécialisés dans le paintball. En 1995, le paintball a fait ses débuts à la télévision avec la retransmission des Jeux du Championnat du monde par ESPN.

Aujourd’hui, le paintball est une industrie de plusieurs millions de dollars, avec une gamme d’armes et d’équipements allant des masques aux marqueurs, une gamme de zones de jeu en extérieur et en intérieur allant des forêts aux jeux de scénarios de la Seconde Guerre mondiale, et une gamme de formats de jeu différents allant de la capture du drapeau à l’élimination. Qu’il s’agisse d’un sport de compétition ou de consolidation d’équipe, d’un anniversaire ou d’un enterrement de vie de garçon, que les équipes soient composées de 6 à 100 personnes, profitez d’une partie de paintball aujourd’hui et faites partie de sa célèbre et riche histoire.

Anthony est un compétiteur et il nous éclairci sur ce sport souvent mal vu.

Bonjour Anthony, peux-tu te présenter ?

Bonjour, moi c’est Anthony, je suis originaire de Normandie. Après un passage de 10 ans sur la région parisienne, j’ai découvert le paintball en loisir dans le 95 à GoPark (Painball Connexion). J’ai tout de suite adhéré à ce loisir qui apporte à la fois adrénaline et cardio intensif. Après quelques mois, j’ai voulu avoir mon propre matériel, tout a changé, mon style de jeu, ma façon de me déplacer etc. J’ai été sélectionné et recruté par une équipe de renommée, les « ASSAUT78 », qui participaient à l’époque à certains championnats. Après quelques trainings avec eux, ma place était faite, et l’aventure à commencé pour moi en semi-pro durant 5 ans (championnats régionaux, championnats de France, tournois européens). J’ai quitté Paris pour m’installer en Haute-Savoie. Je suis devenu entraîneur d’une équipe locale les « IMPACT » sous l’enseigne de Dimitri Tailliez, Fondateur du club « #R.I.P# » au terrain de paintball Valhalla à Mésinges (74).

En quoi consiste le paintball sportif ?

Le paintball sportif à ses propre règles. Il peut être pratiqué à partir de 12 ans en loisir, et 18 ans pour participer à des championnats.

Il y a 3 styles de jeux :

Paintball loisir

Chacun d’entre nous a déjà entendu parler ou même pratiqué le paintball entre amis, pour un anniversaire etc.  On te prête un lanceur, un masque, des protections, pour un montant d’une trentaine d’euro. La pratique occasionnelle nécessite un encadrement et des explications sur la sécurité (distance de tir, port du masque etc.).

Paintball loisir équipé

Ce sont des joueurs habitués qui viennent avec leur propre lanceur. Ces lanceurs sont des répliques en tout genre, certains dignes des plus grands joueurs mondiaux. Compter un budget entre 200 et 2000 euros pour un kit complet. Ces 2 styles de paintball se pratiquent sur des terrains fermés par des filets réglementaires de 6 mètres de haut sur toute la longueurs du terrain (ambiance débarquement, tranchées, reconstitution de villages etc.).

Le speedball

Le Speedball ou paintball sportif se pratique sur des terrains rectangulaires d’une quarantaine de mètres de long et une trentaine de mètres de large. Constitués environ de 44 modules ou « boudins » dans notre jargon, disposés d’une certaines manière. 5 joueurs vs 5 joueurs face à face, Au top départ? GO ! Le premier qui va toucher la base adverse ou qui élimine par un impact de bille direct gagne la manche. Un impact de billes ou même une trace de peinture sous les yeux de 8 arbitres peuvent être pénalisants. Nos lanceurs sont réglés à une puissance de feu de 300 pfs (90 mètres secondes) et tirent 10.4 billes à la seconde ! Nous sommes affiliés à une fédération : La FFP.

Quels sont les qualités qu’il faut pour performer au Paintball ?

Les qualités d’un joueur de paintball sportif sont multiples :

  • Etre discipliné et à l’écoute des consignes données par le coach.
  • Avoir une bonne résistance musculaire (lactique) car il nous sera demandé d’être très souvent en “snap”, accroupis sur nos appuis.
  • Avoir une bonne condition physique, et un bon cardio. Une partie dure 3 minutes mais nous sommes toujours en déplacement de modules à modules.
  • Etre concentré (focus), vigilant et à l’affût d’un joueur venu de nul part faire un rush (technique de face à face pour débusquer l’adversaire).
  • Avoir de bons appuis et être souple aussi, nous sommes souvent à plat ventre à ramper et pousser avec nos jambes sur une dizaine de mètres derrière un boudin gonflable de 5o cm de haut.
  • Comme tout bon sportif, avoir un esprit d’équipe et être fair-play.

Quel type de préparation physique pour le paintball ?

Nous faisons beaucoup de renforcements musculaires car nos lanceurs sont constamment bras tendus en direction d’une cible potentielle. Les lanceurs font 1 à 2.5 kg ce qui pèse lourd sur la durée. Nous avons des ateliers avec des tirs de rapidité. Beaucoup de pompes (pushups) avec charges additionnelles. Nous faisons des courses rapides sur faibles distances (courses fractionnées)

Ou avoir des informations sur le paintball ?

Sur Facebook Valhalla paintball, pour venir en Loisir avec vos amis et futur ennemis sur le terrain ! Vous pouvez aussi suivre notre actualité sportive sur IMPACT et #R.I.P# IMPACT. Actuellement nous sommes rentrés en championnat Rhône-Alpes et sommes 2ème pour le moment en 5 vs 5.

Conseil pour ceux qui hésiteraient à essayer le paintball ?

Un petit conseil aux personnes qui hésitent à venir essayer : Essayer c’est adopter ! Ce n’est qu?une petite bille de peinture de calibre o.68 qui avec un masque et un plastron ne fera aucune marque. Il y a beaucoup de préjugés sur cette discipline, mais je n’ai vu que des sourires et des crises de fou rire ! Nous avons aussi de plus en plus de femmes qui viennent pratiquer le paintball. Pour finir si vos un avez des questions ou même envie de venir nous voir à nos entraînement. On sera ravis de vous faire découvrir cette discipline quel que soit le style. Comme je dis à mes joueurs débutant : « Sache qu’au paintball tu peux en recevoir autant que tu en donneras ».

Merci à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *