0

Salles low Cost ou classiques, Que choisir ?

Salles low cost ou classiques ?

Il y a un boom de la pratique de la musculation en France, c’est indéniable. Ceci est une bonne chose en soi. En effet l’obésité étant un fléau, la pratique du sport et notamment du fitness ne peut être que salutaire. Par ailleurs, cette explosion s’accompagne également et logiquement de la prolifération de salles low cost, franchises et autres grosses structures qui viennent concurrencer, voire exterminer les salles classiques. D’un côté elles aident à la démocratisation et à la pratique pour tous du fitness mais quelles sont les différences avec les autres salles. Que choisir entre salle low cost ou salle classique.

Le prix

Les salles low cost sont bien sûr moins chères. En effet, c’est l’argument numéro 1 pour presque tout le monde. Le souci, c’est que certains pensent que ce sont les salles classiques qui sont trop chères. Ce raisonnement n’est pas tout à fait juste. En effet, les salles classiques ont des frais plus importants par rapport à leur structure. Les salles classiques ont recours à des salariés qualifiés comme les éducateurs sportifs. Rappelons qu’en France, le travail coute cher et les charges imputées aux entreprises sont bien plus lourdes que celle que vous mettez sur la presse inclinée !

Ce qui fait en partie baisser le cout de l’abonnement des salles low cost et l’absence d’éducateurs spécialisés. En général si coach il y a, ils sont indépendants et paient leur droit à exercer leur métier. Notons aussi que les franchises ont un pouvoir d’investissement énorme à comparer des propriétaires de salles classiques. Ainsi, le parc de machines revient beaucoup moins cher et les investissements peuvent se confondre dans la masse des structures déjà opérationnelles.

Les horaires

Les horaires sont un argument important pour le choix d’une salle de fitness. En effet, certains préfèrent s’entrainer de bonne heure avant le travail et d’autres en soirée, voire dans la nuit. Il faut savoir qu’entre 17 et 20h les salles connaissent souvent leur plus grosse affluence ce qui obligent certains abonnés à s’adapter différemment. Le créneau proposé est donc un choix déterminant. La plupart des salles low cost proposent un créneau horaire très large, certaines même sont ouvertes 24/24. Le dimanche est aussi très prisé par les pratiquants de fitness. Quand une salle n’embauche pas de personnel, il lui est plus facile d’élargir son offre au niveau horaire. Voilà un argument de plus pour aller vers les salles low cost. Cependant beaucoup de salles classiques ont élargi leurs créneaux horaires ce qui logiquement augmente les frais et donc peut impacter le prix de l’abonnement.

Le suivi

C’est dans les salles low cost que vous voyez le plus de gens faire n’importe quoi. Des spidermans à la poulie vis-à-vis et autres acrobates et rois du dandinages sont légions dans ses salles… Rappelez-vous que la musculation est une discipline qui demande un réel apprentissage enseigné par de vrais professionnels. Ce n’est pas en imitant les autres que vous allez progresser correctement. Si vous débutez, alors le choix des salles low cost n’est pas le meilleur. D’une part vous n’allez pas beaucoup progresser et vous pouvez plus facilement vous blesser. En effet, si vos références sont les conseils d’influencers, et autres pros des réseaux sociaux qui inventent régulièrement des exercices et des astuces pour faire le buzz, vous vous trompé. Dites-vous que la musculation a souvent été complexifié et « bricolée » pour faire du business. Restez sur les fondamentaux que sont les mouvements de bases à charge libre (squat, deadlift, développés…) et apprenez les avant toute choses. Pour le coup, rien ne vaut une bonne salle classique avec de vrais profs pour apprendre à bien s’entrainer.

Le matériel

Les salles low cost ont le mérite d’être souvent équipé avec du très bon matériel. En effet, leur puissance d’achat leur permet de s’équiper en machines de derniers cris que ce soit en termes de parc cardio ou plateau. Avec le nombre élevé d’adhérents, il est logique que ces grosses structures soient équipées en matériels de qualité et pouvant supportés d’être malmenés (et c’est souvent le cas). Ceci dit, certaines salles classiques sont aussi très bien équipées, et parfois même mieux que les low cost. Il n’est pas rare de voir des barres Texas ou Eleiko ou Rogue dans des petites structures. Par ailleurs certaines salles classiques ont un parc de machines qui datent, et en soi ce n’est pas une mauvaise chose car une bonne presse Panatta d’il y a 30 ans fait toujours bien travailler vos jambes. Bon certaines salles ont du matériel tellement vieux que le vaccin contre le tétanos devrait être requis à l’adhésion. Le matériel peut donner un côté ambiance old school à la salle, d’ailleurs qu’en est-il de l’ambiance des salles ?

L’ambiance de la salle

L’argument de l’ambiance de la salle est souvent exagéré. En effet, ceux qui disent aller dans une salle pour l’ambiance… Vous êtes venus pour vous entrainer ou pour danser ?  Les salles old school des années 80 et avant étaient des lieux particuliers ou l’ambiance étaient rythmée par les bruits des disques qui s’entrechoquent et le bruit des poids qui frappent le sol. Faut dire qu’à cette époque il y avait moins de pratiquants et la musculation étaient pratiquées plus sérieusement du fait déjà de la marginalité de la discipline. Mais aujourd’hui, la société a évolué et cela se ressent dans les salles. La preuve en est que la plupart des pratiquants s’isolent avec leurs écouteurs en écoutant leur musique. La fameuse ambiance de la salle est aujourd’hui une sorte de mythes délirés pour dire que c’est mieux là où on s’entraine. Au fait, j’oubliais, le coup de la salle familial faut arrêter aussi… Tu t’entraines avec ta mère, ton frère ou ta grand-mère ? non ! Tu manges la choucroute à la Toussaint avec les adhérents ? non ! Alors pourquoi ta salle serait qualifiée de « familiale ». D’ailleurs si le patron de la salle était de ta famille pourquoi te ferait-il payer l’abonnement ? Bon OK on a compris que c’était pour dire que tout le monde se connait mais bon une salle c’est pour s’entrainer par pour faire un remake de « friends ». Quels que soient le club de fitness, le mythe de l’ambiance de la salle c’est surfait.

A vous de choisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *