0

Douleurs musculaires et BCAA

vegan bcaa

5 g de BCAA avant l’entraînement = moins de douleurs musculaires

Selon les chercheurs de l’Institut technologique japonais de Nagoya, les athlètes qui prennent 5 g de BCAA juste avant une session d’entraînement, auront moins de douleurs musculaires les jours suivants.

En effet, une expérience a été réalisée avec 30 hommes et femmes âgés entre 21 et 24 ans*. Dans cette expérience, les chercheurs ont donné à leurs sujets un petit-déjeuner riche en glucides. Et juste avant de commencer à pousser de la fonte, ils leur ont donné 150 ml d’eau avec 5g de BCAA. Le rapport de l’isoleucine, de leucine et de valine est de 1 : 2.3 : 1.2. En plus de cela, 1 g de poudre de thé vert a également été dissout dans le liquide.

La session d’entraînement est composée de 7 séries de squats de 20 répétitions. Notons que les hommes et les femmes qui ont servi pour l’étude ne pratiquaient pas d’exercice régulièrement.

Durant les cinq jours qui ont suivi l’entraînement, les sujets devaient indiquer le niveau de douleurs musculaires qu’ils ressentaient.

Les hommes ont ingéré, en moyenne, 77 mg de BCAA par kg de poids corporel et les femmes 92 mg. Les BCAA ont eu plus d’effet sur les femmes que sur les hommes. Selon les Japonais c’est parce que les femmes sont plus légères que les hommes. Elles ont donc ingéré moins de BCAA proportionnellement à leurs poids.

Les Japonais n’ont pas enquêté sur la façon dont les BCAA ont influé sur les sujets de test. Cependant, en nous référant à la littérature scientifique, nous en avons une petite idée. ” Les BCAA peuvent atténuer la dégradation des protéines induites par l’exercice. Tandis que la leucine peut stimuler la synthèse des protéines musculaires”, écrivent les chercheurs. “Si la conclusion est fondée, les résultats pourraient soutenir l’utilité des BCAA dans la récupération musculaire suite à une session d’exercice.” 

Les chercheurs ont rapporté dans une étude plus récente qu’une supplémentation en BCAA réduit l’augmentation de la myoglobine. La myoglobine est une protéine musculaire. Ainsi que de l’élastase (une enzyme) dans le sang. La myoglobine est libérée lorsque les cellules musculaires sont endommagées ; l’élastase est une enzyme que les cellules immunitaires utilisent pour éliminer les cellules mortes. Cela signifie que la supplémentation en BCAA réduit les dommages musculaires causés par l’entraînement. 

*L’étude a été financée en partie par le gouvernement japonais. Si le reste du financement de l’étude provient de sources inconnues, nous savons juste que deux chercheurs de Ajinomoto ont travaillé sur l’étude. Ajinomoto est un fabricant de BCAA. Sources : http://ergo-log.com/bcaasmusclesoreness.html, http://jn.nutrition.org/content/136/2/529S.abstract, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20601741

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *